Dans la même rubrique
Focus
Des établissements d’éducation et d’accueil des jeunes enfants financièrement accessibles à tous : agir sans plus attendre !
Juillet 2014

Les milieux d’accueil de la petite enfance, l’école et l’accueil temps libre peuvent coûter très cher et peser lourdement dans le budget de certaines familles. Les questions financières ont parfois des conséquences sur les choix que les parents font pour leur enfant.

Par exemple, on entend souvent dire que les parents mettent leur enfant à l’école dès deux ans et demi car cela revient moins cher que la crèche. Cette idée, rarement remise en question, mérite pourtant d’être interrogée. La question financière intervient aussi lorsqu’il s’agit de choisir une école, d’inscrire son enfant à des activités extrascolaires, de l’autoriser à aller en classes de dépaysement. C’est une évidence qui doit être rappelée tant que rien ne change : plus les parents sont aisés financièrement, plus ils ont de possibilités de choix.

L’analyse téléchargeable ci-dessous fait le point sur les frais liés à la fréquentation d’un enfant dans un milieu d’accueil subventionné et dans une école et propose des mesures concrètes pour réduire les obstacles financiers.

Recherche
         
Projets  - Recherche et expertise  - Développement d’initiatives citoyennes  - Accueillir mieux, accueillir plus  - Accueil pour tous Formations  - Formations 2017-2018 Publications  - Analyses et études  - Lettre d’infos Services  - Ressources & documentation  - Outils  - Liens Le RIEPP  - Le RIEPP  - Qui sommes-nous ?  - Rapports annuels  - Le réseau européen DECET
         
        Contacts
Projets
Formations
Publications
Services
Le RIEPP